cake/ Cake Design/ Desserts/ Gâteaux/ goûter/ goûters/ Non classé/ pâtisserie/ Sucré

Le fault line cake, la nouvelle tendance

9 octobre 2019

Salam Alaykoum / Bonjour tout le monde

Je continue à vous partager des recettes de l’anniversaire de ma petite sirène avec le deuxième gâteau que j’ai réalisé pour l’occasion. Après le number cake, voici le Fault line cake, un gâteau tendance actuellement. Si vous êtes branchés réseaux sociaux vous avez surement du l’apercevoir et admirer les nombreuses vidéos de sa réalisation.

Le fault line cake veut dire grossomodo « fausse ligne », ce qui se traduit par le fait que nous avons l’impression de deviner ce qui se cache à l’intérieur du gâteau, on peut dire que c’est un joli trompe l’oeil.

Le principe est simple, c’est un gâteau haut recouvert de crème ou glaçage comme à l’accoutumé, avec une couche de crème au beurre au centre qui va permettre de fixer les sprinkles (billes en sucre), des paillettes alimentaires etc… ou encore des fruits, des fleurs, des macarons, mais pour ces derniers la technique est plus complexe car il faut préparer 2 cakes de taille différentes (celui du milieu plus petit que la base et le haut) ou alors venir creuser un côté pour y mettre le décor (macarons par exemple).

Ensuite on applique une couche de crème sur le dessus et le dessous de la ligne faite au centre. On lisse alors les côtés sans toucher au centre afin d’avoir cet effet de lignes non finie. On finit en peinturlurant les lignes pour donner un côté fini et sophistiqué, avec de la peinture alimentaire, dorée pour moi.

En tout cas les idées ne manquent pas sur la toile. Ce qu’il faut retenir c’est que ce cake est déclinable à l’infini selon vos envies, à vous de laisser votre imagination s’exprimer.

J’avais flashé sur les modèles à base de macarons mais un peu long, et pour l’anniversaire de ma fille je voulais rester dans le thème, du coup je suis allée au plus simple en y mettant des sprinkles et des queues de sirène faites avec de la pâte à sucre et un moule queue de sirène.

Pour la base du gâteau je reste fidèle à mon moelleux sponge cake ICI, et pour le fourrage une chantilly mascarpone pour la légèreté, et des fruits rouges pour la gourmandise. De la crème au beurre à la meringue suisse (swiss buttercream) pour le dessus et l’effet fault line.

Ingrédients pour 12 parts  :

Pour le sponge cake :

  • 8 oeufs
  • 230 gr de sucre
  • 15 gr de levure chimique
  • 300 gr de farine
  • 300 gr de fruits rouges
  • Peinture alimentaire dorée
  • sprinkles couleur pastel

Pour la chantilly vanille mascarpone :

  • 400 gr de mascarpone
  • 200 gr de crème liquide entière à 30% de MG
  • 4 cuillères à soupe de sucre glace (ou sucre semoule)
  • 1 gousse de vanille (facultatif)

Pour le sirop :

  • 150 gr de sucre
  • 150 gr d’eau

Pour la swiss buttercream :

  • 5 blancs d’œuf
  • 160 g de sucre en poudre
  • 1 pincée de sel
  • 285 g de beurre à température ambiante, coupé en petits dés
  • colorant gel bleu

Préparation :

La veille :

Séparez les blancs des jaunes.

Beurrez et chemisez un moule de 15 cm de diamètre sur 10 cm de hauteur (j’utilise le moule PME). Laissez le papier dépasser de 10 cm pour éviter que le mélange ne coule à la cuisson, puis elle sera bien haute.

Dans la cuve de votre robot montez les blancs en neige. Ajoutez le sucre en 3 fois jusqu’à obtenir une meringue lisse et brillante.

Ajoutez les jaunes d’oeufs puis battre à 2ème vitesse environ 5 minutes.

Incorporez la farine et la levure puis battez encore quelques minutes à petite vitesse. Vous devez obtenir un mélange mousseux, lisse et brillant.

Transvasez la pâte dans le moule puis enfourner à 160°C pendant environ 1h. Plantez un pic à brochette pour vérifier la cuisson de votre génoise, si celui ci ressort sec sortez le. La génoise doit avoir une belle couleur dorée.

Laissez la tiédir avant de démouler. Déposez la sur une grille jusqu’à complet refroidissement puis filmez la et place au frais jusqu’au lendemain.

A l’aide d’un couteau scie ou d’un découpe génoise, découpez la en 4 disques de même taille. Je place la lame de mon découpe génoise sur le 4ème rang.

Préparez le sirop en portant à ébullition l’eau et le sucre.

Pour la chantilly mascarpone :

Dans la cuve de votre robot ou un saladier, battez le mascarpone et la crème en chantilly, en ajoutant les graines d’une gousse de vanille si vous le souhaitez. Dés que le mélange se tient bien cessez de battre pour éviter de trancher la chantilly. Mettre dans une poche à douille munie de la douille de votre choix. J’ai utilisé une douille unie 14 mm de diamètre.

Pour la crème au beurre :

Dans le bol de votre robot (si il est résistant à la chaleur, de type KitchenAid par exemple, sinon prenez un saladier) mélangez les blancs d’œufs, le sucre.

Dans une casserole, portez l’eau à ébullition et placez dessus votre bol du robot.

Fouettez vivement pendant 3 à 5 minutes les blancs d’oeufs et le sucre.

Le sucre doit complètement se dissoudre et le mélange atteindre 60°. Si vous n’avez pas de thermomètre touchez avec vos doigts afin de vérifier que le sucre est bien dissout.

Placez ensuite votre bol sur le robot et fouettez à vitesse maximale jusqu’à ce qu’il refroidisse.L’opération dure environ 10 minutes, et vous devez obtenir une meringue bien brillante et aérienne. Le bol du robot ne doit pas être chaud si vous placez vos mains dessus. S’il est encore chaud continuez de battre.

N’hésitez pas à racler les parois avec une maryse pour que le mélange soit homogène.

Pour que le glaçage soit réussi, la meringue suisse et le beurre doivent être tous les deux à la même température. Remplacez le fouet du robot par la feuille et incorporez le beurre à basse vitesse, un morceau à la fois, jusqu’à ce que tout soit bien incorporé.

Le glaçage va commencer à devenir granuleux mais c’est normal, continuez de battre à vitesse maximale. Raclez les bords de temps en temps afin d’obtenir une crème homogène. Ajoutez le colorant par petites gouttes pour avoir un bleu pastel.

Montage :

Posez le premier disque de génoise sur votre plat de présentation. Imbibez généreusement de sirop. Pochez votre chantilly mascarpone sur le disque puis déposez généreusement vos fruits rouges sur le centre. Répétez l’opération avec les autres disques. Glacez ensuite votre gâteau de crème au beurre bleu pastel de façon lisse pour constituer une base, en prenant soin de bien racler pour avoir une uniformité.

Réservez au frais toute une nuit.

Le jour J :

Mettez une couche de crème au beurre bleu pastel au centre puis déposez vos sprinkles sur le pourtour.

Ajoutez du colorant bleu jusqu’à obtenir un bleu vif (bleu océan) qui servira pour le reste du gâteau.

Ajoutez la crème bleu océan dans une poche munie d’une douille unie et procédez à la décoration pour l’effet fault line.

Désolée je n’ai pas pris plus de photos pour vous montrer chaque étape

Déposez plus de crème sur le dessus et le dessous de la ligne centrale sans la toucher. Lissez alors les lignes du dessus et du dessous pour avoir quelque chose de net. Finissez en peinturlurant de peinture dorée alimentaire. Décorez selon votre thème.

Réservez au frais si vous ne le dégustez pas tout de suite, mais attention les décors en pâte à sucre ne se mettent pas au frais, posez les au dernier moment avant dégustation.

Bonne dégustation !

Print Friendly, PDF & Email

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply
    thithoad
    10 octobre 2019 at 7 h 48 min

    superbe travail! je découvre cette façon de faire !
    bonne journée

    • Reply
      Meriem
      10 octobre 2019 at 7 h 54 min

      Merci beaucoup
      également

  • Reply
    Christa
    10 octobre 2019 at 12 h 27 min

    Effet WOW! On ne voit pas les yeux des Princesses 🙂 mais elles ont du avoir la taille d’une soucoupe – au moins. Bravo! Ce sera quand l’anniversaire de la Grande Princesse? Je suis déjà curieuse de découvrir vos chefs-d’œuvre.
    En ce qui concerne la découpe de la génoise, je m’en tiens à la vieille méthode ficelle. Même si j’ai un découpe-génoise.
    Bonne journée.

    • Reply
      Meriem
      10 octobre 2019 at 12 h 45 min

      oui la grande surtout car la petite ne se rend pas compte encore
      celui de la grande est en février et j’avais fais le même thème (cf instagram) et elle était aux anges, par contre c’était plus garni en buffet sucré car elle avait invité une dizaine de copains.
      La méthode de la ficelle reste le même principe c’est top !
      Excellente journée !

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.